Tellement photogénique

Tellement photogénique

Si tout le monde s’accorde à dire que les Rencontres Internationales
de Cerfs-Volants de Berck-sur-Mer constituent un événement majeur
sur la Côte d’Opale, on peut logiquement se demander comment cet engin volant a gagné le coeur de la station. Explications…

Nées en 1987, les Rencontres Internationales de Cerfs-Volants puisent leurs origines presque un siècle plus tôt ! Car soyons clairs, si elles se tiennent dans cette jolie station de la Côte d’Opale, le hasard n’y est pour rien. Tout commence en 1888 quand le photographe Arthur Batut se met en tête de faire de la photographie aérienne. L’avion n’existe pas encore… Le cerf-volant, lui, oui ! Il hisse  une chambre noire contenant une plaque de verre le long du fil d’attache d’un cerf-volant ainsi qu’une mèche d’amadou en combustion lente pour déclencher la prise de vue. Albert Batut réalise la première photo aérienne dans le Tarn…

La plage en toile de fond

Trois ans plus tard, le photographe Emile Wenz, s’appuie sur les travaux de son confrère pour réaliser la première vue aérienne de la plage de Berck-sur-Mer. Profitant des conditions favorables de la station, de nombreux « aérophotographes » vont alors se succéder, faisant de Berck-Plage, le site le plus photographié des airs avant la guerre 14-18 ! Depuis, régulièrement, les membres d’un club de cerfs-volistes belges, spécialisés dans la photographie avaient pris l’habitude de se retrouver sur la plage au printemps pour commémorer l’événement. En 1987, ils demandent au maire de l’époque l’autorisation d’organiser la Fête du Centenaire. Les Rencontres Internationales de Cerfs-Volants de Berck-sur-Mer étaient nées.

Berck -sur-Mer: le premier vol humain en planeur

C’est aussi à Berck-sur-Mer que se déroula le premier vol humain public en planeur ! Au printemps 1904, profitant des plages de sable fin et des vents réguliers de la station, Gabriel Voisin, l’un des plus célèbres pionniers français de l’aéronautique, teste un planeur inspiré des travaux des frères Wright. Ses vols marquent  le point de départ du développement de l’aéronautique en France ! C’est en outre sur les rivages  de Berck-sur-Mer, de la baie d’Authie et de la baie de Somme que les frères Caudron mettent au point de nombreux modèles d’avions et d’hydravions. Les vols des élèves de l’école de pilotage Caudron, basée au Crotoy, animent les cieux berckois de 1910 à 1928.